Un leader, plutôt qu’un chef !

12 – Quand on crée son entreprise, il est courant de dire qu’on va être son propre patron.

Quand on recrute ses premiers salariés, on devient réellement chef d’entreprise.

Mais être chef d’entreprise, qu’est ce que cela veut dire ?

Est-ce diriger ?

Est-ce manager ?

Est-ce gérer ?

Est-ce prendre des décisions, trancher ?

Est-ce avoir des responsabilités ?

Est-ce prendre ses responsabilités ?

Est-ce innover ?

Est-ce développer son entreprise ?

Est-ce savoir vendre ?

Est-ce savoir se vendre ?

Est-ce être à l’écoute ?

Être dirigeant de TPE, c’est un peu tout cela à la fois. Mais ce qui fait qu’un chef d’entreprise crée de la valeur ? Une valeur qui peut être à la fois, financière et une valeur intellectuelle ou sociale.

Ne s’attarder que sur la valeur financière générée, revient à négliger la valeur intellectuelle et sociale de votre entreprise. Il est fort à parier qu’une focalisation excessive sur la rentabilité, mène à la désagrégation de l’esprit ou la culture d’entreprise, donc à une moindre rentabilité.

A contrario, ne miser que sur le bien être au travail, sans l’asseoir sur un modèle économique éprouvé, signifie la fin de l’entreprise. Créer de la valeur est donc un subtil équilibre ! mais Créer de la valeur et de la responsabilité du chef d’entreprise !

Alors, bien sûr nous devons développer notre chiffre d’affaires pour pérenniser nos entreprises, sécuriser les emplois, mais nous devons aussi nous développer personnellement et contribuer au développement de nos salariés. La création de valeur réside dans ce défi, même s’il ni reconnu par l’administration qui se contente souvent de normaliser les démarches sociales (exemple avec le RSE), ou de s’assurer du versement des impôts, taxes et cotisations sociales, ni par les banques qui ne regardent que les flux financiers engendrés par votre activité et votre bilan financier.

Pour que l’entreprise fonctionne, il ne suffit pas de tout décider seul, d’entreprendre sans les autres, mais de partager une vision, une perspective qui feront que vos équipes vous suivront, ou pas ou à moitié.

Je suis convaincu que la vision que vous avez de votre activité, provient certes de votre personnalité, de votre formation, mais aussi de votre ouverture d’esprit, de votre curiosité et de votre authenticité.

Nous avons tous des profils multiples, nous sommes tous issus d’écoles, de parcours différents mais tentons tous de créer de la valeur avec nos salariés et éventuellement avec des accompagnants (comme les consultants).

Avant d’être des chefs d’entreprise, nous devons être des leaders !